Vous pouvez aussi visiter mes blogs d'art postal :

ART POSTAL - REÇUS et liens vers les blogs de mes correspondants :
http://artpostalrecus.blogspot.com/

ART POSTAL - ENVOIS de 2010 à 2017 : http://artpostalenvois.blogspot.com/


mercredi 14 août 2013

La Loire à vélo : de Nevers à Cosne-sur-Loire.



Printemps perturbé, pas moyen de suivre l’Eurovélo 6 vers l’est ? Eh bien cet été, ce sera cap à l’ouest, vers l'Océan Atlantique !

 

Entre ces deux photos, nous avons suivi le parcours « La Loire à Vélo » : 695 kilomètres le long du fleuve en 9 étapes : 8 en voyage, pour Jean-François avec une remorque et moi avec mes sacoches.
La 9ème étape se fera au départ de Nantes, sans chargement...


Samedi 27 juillet, après l’arrêt traditionnel, et sympathique à Champdivers, nous sommes partis de Nevers, que nous avions rejoint en train depuis Dole. 
Prendre le train avec des vélos chargés et une remorque reste une expérience intéressante... 
Merci pour son aide à Yvette qui à Dijon, nous a accompagnés, comme elle l'avait fait, il y a un an pour Alex : les beaux hasards de la vie. 

Notre objectif est Nantes, où nous retrouverons les 10000 participants de la Semaine Fédérale de Cyclotourisme, organisée par la FFCT. : http://www.sf2013-nantes.org/

Notre périple a le plus souvent longé la Loire, et nous avons fait de nombreuses infidélités au balisage, qui évite systématiquement les routes et nous promène au milieu de champs ou des vignes.


Les étapes que nous avions prévues étaient bien assez longues, ce qui a limité les temps de visites. 
Pas vraiment un problème car nous connaissons bien cette région, mais, à l’avenir, être plus modestes.



1ère étape : de Nevers à Cosne-sur-Loire : 84 kms.


A la descente du train, l’arrivée au camping de Nevers fut décevante. Accueil rigide et chaleur torride nous ont fait choisir l’hôtel de Verdun pour notre première nuit sous le signe du vélo.


Après notre installation, une sortie s’imposait : faire un tour en ville, et rendre visite à l'ours sculpté sur un pilier de la cathédrale.

Sitôt quitté Nevers, nous retrouvons le canal latéral à la Loire, et ses écluses, paysages habituels et appréciés. Il fait très beau, la journée sera chaude. Ne nous plaignons pas, les mauvais jours ne sont pas si loin...


 

 


Au pont-canal du Guettin, nous rencontrons enfin la Loire. Les paysages sont déjà superbes dans la belle lumière du matin.


Au Bec d’Allier, confluent de la Loire et de l’Allier, nous rencontrons un couple à vélo : échanges, discussion, et les habituelles questions sur les parcours de chacun.

A partir de là, le fleuve sera notre compagnon quotidien et nous le verrons au fil des jours, devenir plus large et plus majestueux.

Notre route alterne ensuite entre site propre et routes tranquilles jusqu’à La Charité sur Loire. Un tour sur le marché pour l’achat du pique-nique et repas sur un banc à l’ombre devant la magnifique église romane du prieuré.



  


Après la visite, nous reprenons la route sous une température caniculaire, et roulons sur de grandes lignes droites en pleine campagne. 

Les kilomètres défilent : Saint-Satur, au pied de Sancerre, et Cosne-sur-Loire. 
Le camping est ombragé, l’accueil est sympathique, la bière est fraîche ! Le temps de faire les courses, l’orage arrive, et c’est bien à l'abri de la pluie et des moustiques que nous commençons notre première nuit.



Le long de notre route, nous rencontrerons souvent de vélos décorés et fleuris, l'occasion d'un arrêt-photo :






Aucun commentaire: