Vous pouvez aussi visiter mes blogs d'art postal :

ART POSTAL - REÇUS et liens vers les blogs de mes correspondants :
http://artpostalrecus.blogspot.com/

ART POSTAL - ENVOIS de 2010 à 2017 : http://artpostalenvois.blogspot.com/


lundi 25 juin 2012

Au fil de l'eau...à vélo.

Un nouveau blog "ami", vient de rejoindre la liste des blogs à visiter sans modération, c’est celui d’Alex, qui part à vélo pendant tout l’été.
La route des éoliennes :
http://laroutedeseoliennes.blogspot.fr/  nous permettra de suivre son périple.

Son départ est fixé au lundi 9 juillet pour un "petit tour" - c'est elle qui le dit - en solo sur les routes d'Europe le long de la Mer du Nord.
En toute autonomie, avec sa remorque, elle part de Lille, puis Dunkerque, la Belgique, les Pays-Bas, l'Allemagne et le Danemark comme objectif.
L'itinéraire sera l’euro Vélo 12, des détails ici : the North Sea Cycle Road .

Pour nous, c'est beaucoup plus modestement qu'après le chemin de halage du canal de Garonne :
http://lacabornedelourse.blogspot.fr/2012/04/de-bordeaux-toulouse-velo-par-les-voies.html
nous explorons l'Euro Véloroute 6 le long du canal du Rhône au Rhin.



En profitant de la moindre éclairicie d'une météo assez capricieuse, nous avons découvert une jolie portion de cet itinéraire entre Dole (Jura) et Besançon (Doubs), en particulier le bourg de Rochefort sur Nenon et sa porte fortifiée.






Ce parcours est un premier contact pour réaliser notre prochain projet : de Dole à Mulhouse, puis le long du Rhin jusqu'à Lauderbourg, dernière ville française le long du fleuve.

En principe, en juillet...

mercredi 20 juin 2012

Gentil coquelicot, madame...


J'ai descendu dans mon jardin,
J’ai descendu dans mon jardin
Pour y cueillir du romarin...

Gentil coquelicot, mesdames
Gentil coquelicot nouveau…
 


C’est le grand retour du coquelicot depuis quelques années ... Il a bien failli disparaitre à cause des herbicides : devenu trop envahissant dans les parcelles cultivées, dans les blés et les orges surtout, il a été traité avec des herbicides radicaux, à ce point qu'il disparaissait du paysage.
Certaines molécules constituant ces herbicides aujourd'hui interdites, le coquelicot est de retour, dans les terrains vagues et  au bord des routes. Son compagnon, le bleuet, a beaucoup plus de difficultés à se réimplanter.

Ces photos - gros massifs en plein champ - prises dans la plaine de l'Ain, sont-elles le témoin d'un retour à des pratiques agricoles moins agressives ?

 

C’est  un bonheur pour les yeux…

Sa couleur rouge attire immédiatement le regard, couleur symbolique très utilisée dans les expressions populaires : se fâcher tout rouge - être rouge de confusion ou de colère - passer au rouge - l'alerte rouge - être la lanterne rouge - être sur liste rouge - être rouge comme une tomate, une cerise, un coq, une écressive, une pivoine ou un ...coquelicot !
Et bien d'autres sans doute.


Pour Michel Pastoureau, dans son ouvrage  " Le petit livre des couleurs ", le  rouge, c’est le feu et le sang, l’amour et l’enfer.

Et dans  " Les couleurs de nos souvenirs",  il passe en revue "Le Rouge et le Noir", "Le Petit Chaperon Rouge ", les feux tricolores, pour avouer que sa couleur préférée, c'est le vert…
Comme moi !

vendredi 8 juin 2012

Devinette...

Un cadeau précieux est arrivé récemment dans la Caborne.
Bien sûr, vous avez déjà deviné de quoi il s'agit.



Mais je ne vous dirai ni qui me les a envoyés - cette personne pourrait avoir des ennuis -dans quel lieu des Pyrénées ils ont été trouvés, ni de quel plantigrade ils proviennent !

On n'est jamais trop prudent…