Vous pouvez aussi visiter mes blogs d'art postal :

ART POSTAL - REÇUS et liens vers les blogs de mes correspondants :
http://artpostalrecus.blogspot.com/

ART POSTAL - ENVOIS de 2010 à 2017 : http://artpostalenvois.blogspot.com/


samedi 18 juillet 2015

Vers la mer du Nord, inventaire ours 2- juin 2015.

A l'étranger, comme en France, chaque fois que je fais des courses, je regarde si je trouve des ours sur les emballages.
Vous imaginez la tête des autres clients quand je fais des photos...
 

Le plantigrade, qui a depuis le moyen-âge, la réputation de gourmandise, est souvent associé au miel et aux produits sucrés.
Voici quelques trouvailles...


Une spécialité hollandaise - des granulés au chocolat (Hagelslag) que les enfants adorent sur leurs tartines :


Des bonbons, attirants et colorés - certains connus aussi chez nous :




A l'hôtel à Coblence, deux petits sachets nous attendaient sur notre oreiller :



Un ours polaire sur des céréales pour le petit-déjeuner :


Ce matin, boissons chocolatées au menu :





Originale et nouvelle, l’association ours-café,  à accompagner de gâteaux :


Tiens c'est Baloo qui est à l'honneur :


Comment ne pas penser à Alex, devant ces "ours à miel", qu'on peut aussi trouver en France :


Pauvre ours, bien maigre malgré la pâte à tartiner :


Jambon et saucisses, produits déjà vus l'an dernier le long du Danube :



Il ne faut pas oublier la boisson  - plusieurs dépôts "Getranke Quelle" en vallée de Moselle :



Des ours polaires qui adorent la glace - peut-être en pensant à la banquise :



Et pour terminer cette jolie série, celui-ci, vu à Cologne.
Gourmand ou carrément glouton ?



mardi 7 juillet 2015

Vers la mer du Nord, inventaire ours 1- juin 2015.


Au cours du périple à vélo, qui nous a mené du Jura jusqu'à la mer du Nord, je suis, bien sûr, allée à la chasse aux ours.

Certains me sont connus, répertoriés dans ma base de données, d'autres sont des surprises, toujours agréables.


En Allemagne, la récolte fut particulièrement abondante.


A Trèves, après une balade en ville, nous découvrons le musée du jouet, et sa très belle enseigne :


 

Nous ne verrons pas le village de Riol, mais son blason est bien présent sur l'embarcadère :



Le 4 juin, nous sommes dans la vallée de la Moselle. 
Jolie ville touristique, Bernkastel-Kues est une ville "à ours".


Dès l’entrée de la ville, voici l’hôtel Bären. 
Son enseigne est superbe et l'image est répétée sur les différentes parties de l'auberge - sympathique, le nœud papillon rouge...


Beaucoup de monde en ce jeudi férié sur la Marktpaltz, où nous trouvons la fontaine de l'ours (Bären Brunen) :



Devant une fenêtre, une sculpture d'un ours qui tient un écu avec un ours. 
Celui-là est l'ours de Saint-Maximin, souvent représenté avec un ours bâté, qui porte des bagages sur son dos. 




Toujours attentif, Jean-François remarque une silhouette sur un balcon, et un pied de lampe chez un antiquaire :



Le blason est décliné en deux versions, l'ancien avec deux ours, et le nouveau avec une écrevisse,  - une aubaine :



Et ce blason est présent partout en ville :  



A Mülheim-an-der-Mosell, nous arrivons à l'hôtel-restaurant "Weisser Bären" en plein repas. 


Pourtant - quand j'explique avec mon peu d'allemand, mes recherches - le patron prend le temps de m'accueillir, et de me conduire dans l'entrée décorée par un magnifique ours polaire naturalisé :


Il m'offre aussi une plaquette de son établissement. Je suis toujours très touchée par ceux et celles qui prennent du temps pour me faire plaisir.... et que je remercie une fois de plus :


Toute la décoration extérieure est sur le même thème, telle cette jolie fontaine :

 



Quittons la vallée de la Moselle pour celle du Rhin.

A Bonn, 3 ours sur mon inventaire, mais nous n'en verrons qu'un, ou plutôt deux.
Laissons l'ours de Berne, trop loin du centre-ville, et le nounours d'un magasin de jouets, pour trouver l'enseigne d'une ancienne auberge "Im Bären".



L'auberge n'existe plus mais l'enseigne est toujours là, ainsi qu'une inattendue statue d'ours en train de déguster les produits de l'auberge...avec modération ?




Grosse déception à Cologne, les miséricordes " à ours " ne se visitent pas, le seul ours que nous trouvons est celui du musée du chocolat :



A Düsseldorf, l'enseigne du bar " Weisser Bär", dans Bolkerstrasse, une des rues de la vieille ville :



Celui- là vend du béton, dans une zone industrielle de Kreffeld. Bizarre...


Les derniers ours allemands seront les magnifiques miséricordes et appuie-mains de l'église Saint-Martin à Emmerich-am-Rhein. 
Ces stalles, un des plus beaux ensemble d'Allemagne, datent de 1486, et sont en visite libre :




14 juin 2015 - les kilomètres défilent, et nous voilà aux Pays-Bas.
De Beren est une chaine de restaurants présents dans plusieurs villes. A Gorichem :

 

Nous verrons celui de Rotterdam tout-à-fait pas hasard, en cherchant le tunnel qui doit nous faire passer sous l'Escaut.
C'est un bateau-restaurant :



 
 

Au détour d'une rue de Dordrecht, une boutique de vêtements pour monsieur :


Peu d'ours en Belgique, dans les endroits où nous sommes passés, mais de beaux spécimens. A Bruges, dans le blason, et sur le mur de la Loge des Bourgeois :

 
 

Et pour terminer, des photos prises de ci-de là...
Dans un camping hollandais :



A l'Office du Tourisme de Rotterdam :


A la sortie de Valenciennes, sur la route du retour :


Dans le port de Saint-Jean-de-Losne,  je refais une photo que Alex m'avait envoyée :



 Vous aurez aussi une série d'ours "gourmands"  : nourriture, boissons, sucreries...
A bientôt.