Vous pouvez aussi visiter mes blogs d'art postal :

ART POSTAL - REÇUS et liens vers les blogs de mes correspondants :
http://artpostalrecus.blogspot.com/

ART POSTAL - ENVOIS de 2010 à 2017 : http://artpostalenvois.blogspot.com/


mardi 30 octobre 2018

Inventaire "ours", Bavière 3 - septembre 2018.

Septembre 2018, en Bavière, la collection de photos d'ours s'est bien enrichie au cours de nos habituelles balades à vélo.


Garmisch-Partenkischen – "Bärenbrunnen", la fontaine  aux ours est bien cachée à l’écart du centre-ville. 
Il fait beau, et chaud, et le moment est bien agréable :



Nesselwang et sa brasserie de l'Ours :



Nous arrivons vers 16 h, les odeurs de cuisine sont alléchantes. des ours partout, je mitraille...




Pas le temps de s'arrêter, il nous faut rentrer - non sans avoir acheté un verre à bière, et une bouteille sans ours sur l'étiquette. 
Pratique à rapporter dans la sacoche !




J'ai déjà posté, dans la Caborne, des "Berliner Meilenstein", aussi appelées "Berliner Bär".
Ces stèles, érigées à partir de 1953, représentent l'ours de Berlin, et la distance entre les 2 lieux.
L'ours est quelquefois sculpté, comme à Kaufbeuren. 






A Obersdorf, la stèle est très simple ( Berlin - 777kms)



Il en existe au moins 300 dans le monde, aucune liste précise n'existe, d'autres informations sur ce site : http://www.m1k.de/berlinermeilensteine.html

Saint Gall, est souvent représenté en Allemagne et en Suisse.
Ce moine irlandais est accompagné de l'ours qui lui apportait - d'après la légende - du bois, et à qui il donnait du pain.
Cet ours figure dans le blason de la ville de Sain-Gall, en Suisse.




A Siegsdorf, un ours des cavernes trône devant le "Naturkunde und mammut Museum " (musée d'histoire naturelle et des mammouths). 
On peut y voir le squelette de mammouth le plus vieux et le mieux conservé d’Europe


De nombreuses rues ou routes utilisent le mot "ours" (Bär ):



Quand je m'arrête prendre des photos, les habitants m'abordent avec un air surpris et me quittent avec un sourire. 
Je parle mal allemand, mais j'arrive à m'expliquer, et j'ai même quelquefois le plaisir de récupérer des documents...



mardi 2 octobre 2018

Inventaire "ours", Bavière 2 - septembre 2018.

Après la longue série des hôtels et restaurants "Zum Bären" (à l'ours) :

voici mes autres trouvailles en Bavière:


La Bavière est réputée pour ses sculpteurs sur bois, activité ancestrale. On trouve des traces de commerce de ces productions dès le moyen-âge.

A Weitnau, au bord de la route, un énorme ours nous interpelle et nous conduit dans l'atelier du sculpteur,qui travaille à la tronçonneuse :





Profitons du beau temps continue, la balade du jour sera pour Obersdorf.
Pique-nique dans le parc thermal, en bonne compagnie - Je mitraille... 

Le" Petit Ours" est une œuvre en bronze de Walter Kalot.





A Opferried, dans un jardin privé :


Mon chauffeur a l’œil - je n'avais même pas vu cette superbe exposition en bord de route. 


Pas de prix, pas de vendeur, dommage. Ce serait beau dans mon jardin.
 

Une visite à l'ours Bruno s'impose à Grainau.
Bruno était un ours brun, né en 2004 qui séjournait dans la zone frontière près de l'Autriche. 
C'était le premier ours brun à apparaître à l'état sauvage en Allemagne depuis plus de 170 ans. Le dernier ours brun avait été tué en 1835.
Au cours de ses incursions, Bruno a tué du bétail. Classé comme "ours à problèmes", et malgré de vives protestations, il a été tué le 26 juin 2006. 
Il a été naturalisé et est visible au musée  Nymphenburg  à Munich.



Un beau spécimen à Oberammergau :



Et, pour terminer, voici le très bel ours de Hornberg et son histoire.

La très ancienne auberge "Zum Bären" a été détruite en février 1945, peu avant la fin de la Seconde Guerre mondiale, la ville de Hornberg  fut sévèrement bombardée. On aperçoit l'enseigne à droite (Document internet).



En 1955, un nouvel hôtel Bären a été reconstruit à cet endroit avec une sculpture d’ours au dessus de l’entrée. Il a été démoli en 2005 pour la rénovation du centre ville. 



La sculpture a été gardée et orne la place qui  porte son nom (Bärenplatz).



D'autres ours à venir, la collecte a été très riche...