Vous pouvez aussi visiter mes blogs d'art postal :

ART POSTAL - REÇUS et liens vers les blogs de mes correspondants :
http://artpostalrecus.blogspot.com/

ART POSTAL - ENVOIS de 2010 à 2016 : http://artpostalenvois.blogspot.com/

lundi 23 août 2010

Inventaire "Ours"...

A mon retour de vacances, mon inventaire s'est agrandi grâce aux envois de mes amis, en vacances ici, où là...

Outre les nombreus envois d'art postal que vous pouvez retrouver là : http://artpostalrecus.blogspot.com/
voici ce que j'ai reçu :

De Nathalie V., en vacances au Coisic (Loire-Atlantique), une carte postale du Rocher de l'Ours et des photos :



Photos Nathalie : août 2010

De "La" Bob, comme on dit par ici, pas une mais DEUX cartes postales d'ours des Pyrénées !



De Florence, bretonne en vacances dans le Jura, une plaquette de "La maison des Poupées" à Saint-Laurent-en-Grandvaux, où vous pouvez, pour la modique somme de 5 €, assister à la fabrication d'un ours de collection :




J'ai acheté cette reproduction d'une publicité ancienne à Cauterets. J'ai dévalisé le présentoir et j'ai envoyé quelques exemplaires à mes amis pro-ours.
Sont-elles toutes arrivées à bon port ?


J'ai voulu en savoir un peu plus sur cette marque, mais je n'ai pu trouver si elle existe encore, ou si elle a été rachetée, comme tant d'autres, par un géant de l'agroalimentaire...

Amieux : l’une des plus anciennes et des plus célèbres marques alimentaires du XIXème et XXème siècle. Prenant son essor à Nantes avec ses fameuses « sardines Amieux », elle rivalise avec Saupiquet et Cassegrain. La société Amieux, avec ses 11 usines, fournit plus de 12 millions de boites de conserves par an, et occupe une place majeure dans le paysage agro-alimentaire du siècle dernier : légumes, poissons, viandes, foies gras et plats préparés de qualité sont vendus en France et à l’export. Toute l’épicerie et les plats préparés sont disponibles grâce à Amieux, qui sut utiliser les moyens publicitaires grand public à sa disposition (affiches, gadgets, vaisselle, sponsor de sports populaires comme le cyclisme…).
Ainsi, AMIEUX, marque centenaire, offre de remarquables avantages comme caution de qualité alimentaire et de tradition. Il s'agit d'une marque notoire en gastronomie commercialisée sur la France entière, qui devint très populaire par des campagnes publicitaires actives, comme lors du Tour de France des années 50.
(Source internet)

mardi 17 août 2010

Contribution 7 : l'ours de Bagnères-de-Luchon.

Merci à René, ami jurassien, originaire des pyrénées, pour ces superbes photos de l’ours en bronze réalisées dans sa ville de Bagnères-de-Luchon et d’un ours en marbre de Saint-Béat.


Ce Grand Ours, qui trône dans le parc des Quinconces, est une œuvre de Georges Lucien GUYOT (1885- 1973) créée en 1952 et achetée par l'Etat pour le parc de Luchon


C’est un art postal, envoyé par mon amie Laurence en janvier 2009, qui m’avait fait découvrir le sculpteur, son œuvre et l'ours de Luchon, ville où nous étions déjà passés, sans le savoir.


Voulant en connaître un peu plus, j'ai fait des recherches sur internet, où je n'ai pas trouvé beaucoup d'informations.
En revanche, j’ai découvert, dans une revue oubliée dans un coin de la maison, cet article : (La vie des bêtes – Mai 1966 !)


Si par hasard vous avez d'autres informations, en particulier, sur les lieux où on peut admirer ses oeuvres, n'hésitez pas  à me les transmettre...

Saint-Béat (Haute-Garonne)

Saint-Béat accueille chaque année le traditionnel festival de la Sculpture et du Marbre, dont la 10ème édition s’est déroulée du 3 au 31 juillet 2010.

dimanche 15 août 2010

Randonnées vers les plus beaux lacs des Pyrénées.

C’est le titre du topoguide que nous avons utilisé pour nos balades, titre qui se justifie parfaitement
7 longues randonnées et une plus courte, et pour chacune, le temps mis et le dénivelé, calculé au plus juste par l’altimètre, nouveau jouet de Monsieur.
Au début de notre séjour, notre point de départ a été l’ancienne maison du Parc National des Pyrénées, au fond de la vallée d’Arrens.

Mardi 13 juillet : nous partons à 8h dans un épais brouillard vers le lac de Batcrabère (2180 m).
Le soleil arrive un peu avant le refuge de Larribet.

La Toue (cabane) de Larribet.

Les lacs, superbes sont encaissés dans un univers minéral, sentier caillouteux assez rude. Paysage grandiose : un cirque impressionnant, dominé par la haute silhouette du Balaïtous (3144m) que nous nous contenterons d’admirer - + 900m, 5h30, arrêts photos et casse-croûte compris.

Le petit lac de Batcrébère

 

Jeudi 15 juillet : fuyons les hordes du Tour de France et partons, dans le brouillard habituel, vers les lacs de Remoulis et le col de la Peyre-Saint-Martin.

Les lacs de Remoulis.
Très longue randonnée sans aucune difficulté, qui nous amène à la frontière espagnole.
Nombreux névés et le plaisir de voir 2 isards et un vautour-fauve - +900m, 7h30 tout compris.

L'arrivée au col (altitude : 2295 m)

Vendredi 16 juillet : l’objectif du jour est le lac de Migouélou et son refuge. Le sentier s’élève d’une traite de 1400 à 2160 m, d’abord à l’ombre, puis en pleine chaleur.

La montée au milieu des asphodèles.

Nous admirons au passage l’étagement de la végétation et les fleurs magnifiques. Des cailloux, quelques petits névés, puis c'est l'arrivée au barrage et le lac que nous ne découvrons qu’au dernier moment - +900m, 5H30.

Le lac de Migouélou

Il nous faudra revenir une autre année, car bien d'autres lacs se cachent dans ces hautes vallées...

lundi 9 août 2010

Retour...

Programme bien chargé pour nos 4 belles semaines dans les Pyrénées, dans notre petit fourgon aménagé.
Notre mode de déplacement à travers la France et l'Europe depuis 1979, en toute autonomie, et sur toutes les routes, même les plus petites....

Col du Portet d'Aspet (Haute-Garonne)
La météo bien capricieuse nous a tout de même permis de superbes randonnées, le plus souvent vers des lacs d’altitude, encore ornés de petits névés...


Lac de l'Embarrat
Des visites : l’art roman en Comminges – Saint-Gaudens – Saint Bertrand de Comminges, Valcabrère.
Des ours, sculptés ou utilisés comme support commercial, et la rencontre des amis pro-ours aux Estivales de l’Ours, à Arbas (Haute-Garonne)

Arrens-Marsous (Hautes-Pyrénées)
A l’aller, une halte dans le Tarn-et-Garonne, chez Maryse, correspondante d’art postal avec qui je partage beaucoup d’idées et de passions, de beaux moments d’échange et de découverte.

Cauterets (Hautes-Pyrénées) Les ours skieurs de Stanko Kristic
Au retour, visite annuelle - pour la troisième année consécutive – chez Lilou et Wilfried, dans leur superbe village médiéval de Saint-Privat. Le bonheur de faire connaissance de Diégo, 1 mois !