Vous pouvez aussi visiter mes blogs d'art postal :

ART POSTAL - REÇUS et liens vers les blogs de mes correspondants :
http://artpostalrecus.blogspot.com/

ART POSTAL - ENVOIS de 2010 à 2017 : http://artpostalenvois.blogspot.com/


dimanche 15 août 2010

Randonnées vers les plus beaux lacs des Pyrénées.

C’est le titre du topoguide que nous avons utilisé pour nos balades, titre qui se justifie parfaitement
7 longues randonnées et une plus courte, et pour chacune, le temps mis et le dénivelé, calculé au plus juste par l’altimètre, nouveau jouet de Monsieur.
Au début de notre séjour, notre point de départ a été l’ancienne maison du Parc National des Pyrénées, au fond de la vallée d’Arrens.

Mardi 13 juillet : nous partons à 8h dans un épais brouillard vers le lac de Batcrabère (2180 m).
Le soleil arrive un peu avant le refuge de Larribet.

La Toue (cabane) de Larribet.

Les lacs, superbes sont encaissés dans un univers minéral, sentier caillouteux assez rude. Paysage grandiose : un cirque impressionnant, dominé par la haute silhouette du Balaïtous (3144m) que nous nous contenterons d’admirer - + 900m, 5h30, arrêts photos et casse-croûte compris.

Le petit lac de Batcrébère

 

Jeudi 15 juillet : fuyons les hordes du Tour de France et partons, dans le brouillard habituel, vers les lacs de Remoulis et le col de la Peyre-Saint-Martin.

Les lacs de Remoulis.
Très longue randonnée sans aucune difficulté, qui nous amène à la frontière espagnole.
Nombreux névés et le plaisir de voir 2 isards et un vautour-fauve - +900m, 7h30 tout compris.

L'arrivée au col (altitude : 2295 m)

Vendredi 16 juillet : l’objectif du jour est le lac de Migouélou et son refuge. Le sentier s’élève d’une traite de 1400 à 2160 m, d’abord à l’ombre, puis en pleine chaleur.

La montée au milieu des asphodèles.

Nous admirons au passage l’étagement de la végétation et les fleurs magnifiques. Des cailloux, quelques petits névés, puis c'est l'arrivée au barrage et le lac que nous ne découvrons qu’au dernier moment - +900m, 5H30.

Le lac de Migouélou

Il nous faudra revenir une autre année, car bien d'autres lacs se cachent dans ces hautes vallées...

1 commentaire:

Zéphyr a dit…

Bonjour Françoise,

Quelle belle randonnée ! Nous vous envions.

Mais qu'à cela ne tienne ! Nous vous suivrons au travers de ces reportages.

La neige en été, les lacs ! Quelle merveille !

Nous attendons la suite.