Vous pouvez aussi visiter mes blogs d'art postal :

ART POSTAL - REÇUS et liens vers les blogs de mes correspondants :
http://artpostalrecus.blogspot.com/

ART POSTAL - ENVOIS de 2010 à 2017 : http://artpostalenvois.blogspot.com/


mercredi 21 juin 2017

Au fil de la Weser. Etapes 24 et 25. De Tündern à Hann.Münden.



Étape 24 – mardi 13 juin : de Tündern à Werdhen (74 kms /1576) 
Très beau temps.

Nous avons essayé de nombreux types d'hébergement : hôtel,  auberges, camping, chambres d'hôtes.
Et pension, comme la nuit dernière, chambres chez l'habitant, en général dans de superbes maisons anciennes :

 

Des compagnons souvent observés - les oies d'Egypte, avec leurs oisillons :


Les  ponts sont rares, et nous prenons, comme sur l'Elbe, souvent le bac. 
Celui-ci est surveillé par les ruines de la forteresse de Polle :

Avant l'invention des moteurs, le bateaux étaient tirés par des chevaux, ou des hommes :


Le château de Hehlen :


Au fil du fleuve :


 


Prenons le temps, par cette belle journée de visiter la jolie ville de Höchster, et son centre ville :  

 
  


Étape 25 – mercredi 14 juin : de Hausberge  à Hann. Münden (75kms /1651)
Très beau temps pour notre dernière étape.

Nous roulons maintenant dans la haute vallée de la Wezer, et les mollets sont mis à rude épreuve. Cette étape est la plus dure du parcours, et on comprend pourquoi la plupart de cyclos s'arrêtent à Bad-karlshaven.
Le paysage change et devient plus montagne.





Bien bel endroit pour la dernier casse-croûte du périple :



Petite halte à Bursfelde, et son monastère bénédictin - architecture romane, et splendides fresques du 15ème siècle :  

 
 

Et c'est l'arrivée dans la très belle ville de Hannoversh-Münden.







Fin du voyage, et naissance de la Weser, au confluent de la Fulda et la Verra, deux rivières que l'on peut suivre à vélo...mais c'est une autre histoire. 



Pour l'instant, nous fêtons la réussite de nostre projet, à la santé de tous ceux qui nous suivis et encouragés et nos 1651 kms :


 


 

Nous passerons le jeudi et le vendredi dans le train - 8 changements - en compagnie de nombreux voyageurs à vélo, partis sur de courtes ou de longues distance, une autre occasion d'échanges et de belles rencontres. 

L'Allemagne, pays du vélo, il suffit de monter dans le wagon "spécial vélos":



Un beau périple, avec une préférence pour la vallée de la Weser, moins monotone en paysages et plus diversifiée en découvertes.

1 commentaire:

Dentellebleue a dit…

Le voyage est fini et le beau temps revenu ! Merci pour le partage, pendant plusieurs semaines je vous ai suivi, dans cette belle campagne allemande et ces bords de fleuve, que de jolies maisons vous avez vues, avec leurs encorbellements et même ces derniers jours des oriels, comme cela existe sur les vieilles maisons d'Alsace.
Encore une fois, vous avez fait là une belle moisson de rencontres humaines, toutes plus intéressantes les unes que les autres, prouvant s'il en était encore besoin, qu'en allant au devant de personnes inconnues, étant soi-même un "étranger" en ce lieu, très vite il ne reste plus que des hommes et des femmes, partageant ici la même passion, celle du vélotourisme.
Bravo à tous les deux pour cette belle aventure!