Vous pouvez aussi visiter mes blogs d'art postal :

ART POSTAL - REÇUS et liens vers les blogs de mes correspondants :
http://artpostalrecus.blogspot.com/

ART POSTAL - ENVOIS de 2010 à 2017 : http://artpostalenvois.blogspot.com/


mardi 31 mai 2016

Inventaire "Ours" - Mai 2016, Belgique, Allemagne et Pays-Bas...

Quelques jours à saute-frontière entre Belgique, Allemagne et Pays-Bas, que d'ours !!!

Je savais depuis longtemps que Andenne (Belgique) est une ville à ours. 
L'Office du tourisme, contacté il y a quelques années, m'avait gentiment envoyé de la documentation et des affiches sur le carnaval de l'Ours.

 

Installée fin 2003 sur le rond-point reliant Andenne et Seilles, l’œuvre de Louis Noël est intitulée la Grande Ourse et la Petite Ourse : 1,5 tonne de bronze, 3  mètres de haut, une année de travail. Magnifique, non ?

L'origine de l'ours dans le patrimoine de cette ville remonterait aux alentours de l'an 700. À cette époque, le jeune Charles Martel, alors âgé de 9 ans,  qui vivait à Andenne aurait tué un ours qui terrorisait la ville. Une inscription sur la fontaine de l'Ours située rue d'Horseilles relate l'événement. 


Ce fait divers (ou cette légende) serait à l'origine de la présence de l'ours dans le patrimoine et le folklore local. 

A l'office du tourisme est exposé un ours en papier, création de Bernadette Maréchal. 
L'artiste utilise du papier qu'elle recycle - il est mouillé, chiffonné, plié, puis enduit d'un durcisseur acrylique qui rigidifie et donne de la durabilité à l’œuvre. Superbe, n'est-ce-pas ?



La ville d'Andenne compte plusieurs sculptures représentant cet animal, et on y fête chaque année le Carnaval des Ours ! 


Profitons de notre séjour en Belgique pour goûter les chocolats...belges  :



A la sortie de Namur (Belgique), trois ours polaires sur une écluse attirent notre attention sur le dérèglement climatique :



Un peu plus loin, celui-ci trône sur la terrasse d'un bar :



A Maastricht (Pays-Bas), une question se pose : où est l'ours ?

Dans le Parc de Aldenhof, se trouve l’ancienne fosse aux ours. Jusqu’en 1993 y vivaient des ours, dans une fosse sale et souvent inondée, nourris par le pain que lançaient les visiteurs.


Les ours sont nommés Max et Pol. Ils sont mal nourris, souvent malades. Quand ils meurent, ils sont aussitôt remplacés.

Pour commémorer la souffrance des animaux en captivité, une sculpture montre une jeune fille près d’une girafe morte. 

Cette œuvre ne plait pas à tout le monde, on installe donc une sculpture de Jo, le dernier ours, triste et déprimé assis sur un banc proche :

Mais à notre passage, l’ours n’est plus là. Après trop de dégradations et de vandalisme, la sculpture a été retirée. Où es-tu, Jo ?
http://wunderking.com/categorie/miscellany/la-fosse-aux-ours-a-maastricht.php


La fontaine à l'ours de Kempen (Allemagne). En bonne compagnie !
Tout près, l'auto-école de la fontaine à l'ours, bien sûr !







Overloon (Pays-bas) : une étonnante sculpture d'un ours se déplaçant dans une roue de pédrail d'un réservoir, créé par Marjolijn Mandersloot. Je n'ai pas trouvé le sens du mot "pédrail", si vous pouvez m'aider...




A Rees (Allemagne), ce monument commémore la triste histoire d'un capitaine espagnol qui, en 1598,  voulait tester le courage de ses soldats.
Enveloppé dans une peau d'ours, il s’approche du rempart. Tous les soldats jettent leur arme et s’enfuient. Sauf un, qui tire. 
Au matin, on retrouve le capitaine, mort…





Réponse à la question "Comment trouves-tu tous ces ours ?"
Je les trouve, parce que je les cherche.
Et si je les cherche, c'est parce que je sais qu'ils existent...



Mais ce n'est pas toujours simple. 
J'ai aussi cherché 2 ours dans des églises, mais  soit elles sont fermées (et allez demander la clé en allemand !!!) soit ouvertes à d'autres horaires.
Les ours ? des appuie-mains des églises de Kempen et de Straelen (Allemagne) Photos internet :




En revanche l'église Saint-Martin, à Emmerich-am-Rhein est ouverte, et les miséricordes sont toujours aussi belles :



Demain, juin commence. 
Sera t-il aussi riche en découvertes ?

2 commentaires:

Alex Vallet a dit…

La traduction de "Donnez moi les clés de l'église s'il vous plait"
En allemand : Gib mir die Kirchenschlüssel bitte?
En hollandais : Geef me de kerk sleutels alstublieft?
En tchèque : Dej mi ty církevní klíče, prosím?

Avec ça si tu n'y arrives pas alors, je sais plus quoi faire!!! ;-))))

Dentellebleue a dit…

J'ai cherché pour vous ce que pouvait être un pédrail : il semble que ce soit le nom donné à une drole de machine, une locomotive routière (cf. article CNUM -1904- Henry Bougeois, avec photo à l'appui); semble être resté au stade expérimental.
Belles ballades, je l'espère pas trop mouillées, et bonne continuation.
Merci pour le partage dans cette chasse aux ours bien sympatique!
amitiés