Vous pouvez aussi visiter mes blogs d'art postal :

ART POSTAL - REÇUS et liens vers les blogs de mes correspondants :
http://artpostalrecus.blogspot.com/

ART POSTAL - ENVOIS de 2010 à 2017 : http://artpostalenvois.blogspot.com/


dimanche 10 mai 2015

Mai 2015, en Ardèche sur la Dolce Via...

Un trait vert et blanc repéré par Jean-François sur la carte Michelin, entre La Voulte et Le Cheylard, c'est la Dolce Via.



Cet itinéraire cyclable de 48 kms est aménagé sur l'ancienne voie ferrée La Voulte-Saint-Agrève.

Tout au long du parcours, on retrouve les traces du passage du train : ponts, viaducs, gares et maisonnettes de garde-barrières.




Dans un environnement "nature", en balcon au dessus de la rivière Eyrieux, la piste monte tranquillement, et constamment, de la plaine du Rhône à la montagne ardéchoise, des vergers en fleurs aux hautes terres, domaine des châtaigniers.


En contrebas l'Eyrieux descend vers son confluent avec le Rhône en nous offrant de superbes paysages.





Cette voie est chargée d'histoire.
 A la fin du XIX ème siècle, l'état confie à la CFD (Compagnie des Chemins de Fer Départementaux) la construction d'une ligne à voie étroite pour désenclaver l'arrière pays.
Le but de cet aménagement est clair : accompagner l'évolution économique et l'essor des activités liées à l'essor de la soie, au vignoble, à l'arboriculture, à l'exploitation minière et industrielle et à l’agriculture.

Les trains à vapeur transportent aussi des voyageurs en 1ère, 2ème et 3ème classe..
Cette belle réalisation technologique n'aura duré que 77 ans...



Un seul regret à la fin de cette magnifique journée : si de grands tronçons de la piste sont asphaltés, car en voie partagée avec les véhicules de riverains, d'autres sont beaucoup moins roulants, même désagréables : gravillons, cailloux,
A refaire avec nos VTT...

Aucun commentaire: