Vous pouvez aussi visiter mes blogs d'art postal :

ART POSTAL - REÇUS et liens vers les blogs de mes correspondants :
http://artpostalrecus.blogspot.com/

ART POSTAL - ENVOIS de 2010 à 2017 : http://artpostalenvois.blogspot.com/


dimanche 8 avril 2012

Mon album photo : les ours de mars 2012...

Bernard, Gérard, vous me demandez si je n’ai pas rencontré d’ours sur la Voie Verte.

Mais si, et aussi au cours de la traversée de la France, du Jura au canal de Garonne.
La question m'est souvent posée : comment fais-tu pour trouver tous ces lieux ? Chaque fois que nous nous déplaçons, j'emporte l'inventaire que je me suis constitué, par de longues et patientes recherches dans des documents et sur internet, ce qui me permet une recherche méthodique, le plus souvent en dehors des sentiers battus...

Voici donc les belles rencontres que nous avons faites en ce mois de mars 2012 :



A Cellule, dans le Puy-de Dôme, le restaurant la grotte de l'Ours, fermé pour congés annuels. Nous l'avions cherché à un précédent passage, mais pas trouvé ! C'est chose faite...




A Meuzac, dans la Haute-Vienne, nous pensions visiter la médiathèque du Père Castor, et ses expositions. Hélas, ce n'est possible qu'en juillet-août ! Heureusement, le hall est décoré par un beau patchwork sur le thème de "Roule Galette" et son ours...

A Pierrefitte (Corrèze), il  existe des ours sur les chapiteaux de l'église Saint-Caprais. Bien cachés à l'intérieur, nous n'avons trouvé personne pour avoir la clé de l'église !
Le détour ne fut pas vain, puisque nous avons retrouvé, devant l'école de Ceyrat - commune d'Espartignac (Corrèze) cette superbe sculpture de Pascal Noël.


Si je dis retrouvé, c'est parce que nous l'avions découverte au cours d'un arrêt sur l'aire d'arrêt de camping-car, à Uzerche, en 2007. Intitulée "La Paix", en voici la présentation par l'auteur :

" La paix c’est lorsque des « ennemis » se réconcilient, c’est l’insouciance de la confiance que l’on accorde à l’autre pour permettre parfois des jeux inattendus. Le monde animalier est à mes yeux une source inépuisable de réflexion. M’inspirant de ces attitudes, je fige un instant précis qui me semble bien représenter l’expression et les émotions que je veux traduire. Je recherche des compositions simples car il me paraît important que mes créations soient accessibles à tous, en misant plutôt sur l’intensité des postures.
Parfois je mets en situation amusantes mes animaux comme l’ours et le mouton qui jouent, afin d’animer mes sculptures d’une attention malicieuse et ludique. "


Etape suivante : Collonges-la-Rouge, toujours en Corrèze.
Cet ours et son montreur, nous l'avons déjà vu, mais pas question de passer par là sans un arrêt pour admirer le superbe porche roman de l'église.
A l'autre bout du village, "La Peau de l'Ours" est une boutique de cadeaux-souvenirs, fermée en cette époque de l'année.





Peu d'ours pendant notre périple à vélo...
Un à  Grisolles (Tarn-et-Garonne) : nom du club local de Judo qui a choisi le plantigrade pour emblème. Impressionnant, n'est-ce pas ?


C'est à Toulouse (Haute-Garonne) que la moisson sera la meilleure. En effet, ce n'est pas un, mais trois hôtels de l'Ours Blanc que compte la ville rose.
Triple occasion d'enrichir la Caborne, d'autant que la réceptionniste m'a offert la plaquette d'information de son établissement en me voyant faire mes photos !






Sur la route du retour, petit détour par la Dordogne, d'abord à Eglise -Neuve- d'Issac pour débusquer l'ours au bas des rampants du clocher, puis dans la commune proche de Saint-Martin l'Astier, au lieu-dit "L'Ourserie"



Une image qui illustre, une fois de plus, la diversité des toponymes à base du mot "ours", et ceci dans chaque région de France.

Un périple qui nous donne un échantillon bien diversifié des traces de l'ours dans la patrimoine des régions de France...

A poursuivre au prochain voyage !

3 commentaires:

Zéphyr a dit…

Bonjour Françoise,

Aux intrigués !

Ne demandez surtout pas à une fan d'ours comment qu'elle s'arrange pour les rencontrer sur son chemin.

Et comment font donc les amoureux ?

Merci Françoise de nous avoir confié le secret.

Françoise CHAMBIER a dit…

Oui, avec tous eux que ça intrigue, ou que ça amuse, je partage bien volontiers le secret...

Yvan a dit…

Super l'ours jouant à saute-mouton...
Amitiés des Pyrénées où il a bien neigé!
Yvan